Les points clés pour bien choisir un sol industriel

Le sol industriel est l’option que vous avez choisie pour votre maison ? Excellente idée. Cependant, il n’est pas toujours facile de se décider parmi autant d’options incluant la résine, la peinture, l’époxy, le bois et le béton ciré entre autres. De plus, chaque variété de sol présente ses propres avantages. Dans cette rubrique, nous allons vous indiquer quelques paramètres que vous devez prendre en compte pour pouvoir choisir le sol industriel qui correspond parfaitement à vos besoins et attentes.

Tenir compte de la destination de la surface rénovée

Lorsque vous choisissez un sol industriel, vous devez impérativement tenir compte de l’usage prévu pour l’espace. Sur le marché, il existe une large sélection de Sols industriels Genève, mais votre choix ne doit pas se faire au hasard. Si le bâtiment en question se trouver dans un environnement industriel qui devra accueillir des utilitaires lourds, privilégiez un sol qui soit en mesure de supporter les va et vient des chariots élévateur. Il faut également que le sol puisse rester intact face à n’importe quelle produits chimiques ou huile utilisés. Enfin, il est essentiel qu’il soit antidérapant et particulièrement durable. Par ailleurs, il est tout à fait possible que vous ajoutiez sur le sol différentes couleurs qui vous permettent de marquer une zone piétonne sûr. Vous pouvez aussi afficher des signes de sécurité sur le sol afin d’indiquer aux passants qu’ils doivent se munir de protections pour les oreilles et les yeux. Si votre entreprise opère dans le domaine de la peinture ou de l’électronique, misez sur un sol conducteur et antistatique qui permet de se débarrasser des poussières. Pour les entrepôts, il est impératif d’avoir un sol pouvant encaisser le trafic de chariots élévateur 24/7, qui ne cède pas face aux lourds chargements et qui ne risque pas de devenir irrégulier.

Quand avez-vous besoin du sol industriel ?

Vous êtes sur le point d’assurer un projet de rénovation sur une structure déjà existante ? Vous perdrez certainement beaucoup d’argent si vous deviez arrêter le chantier pour un temps. Dans ce cas, il est essentiel de recevoir un sol dans les meilleurs délais. Dans le cadre de l’aménagement d’un bâtiment neuf, il est fort probable que le sol soit en béton. Compte tenu de son épaisseur, l’assainissement peut prendre un an environ. Vous pouvez très bien assainir le béton de bas en haut, mais il est préférable de le recouvrir avec un matériau qui lui servira de protection. Cette option est surtout à privilégier si votre activité nécessite le déplacement de machines lourdes ou si le trafic de chariots élévateurs dans le bâtiment est important. Dans ces cas là, il peut s’avérer nécessaire d’installer un système de dalle à emboiter. Ainsi, vous n’aurez plus besoin d’étanchéité ni d’adhésif. En effet, ces dalles peuvent résister à l’humidité et ne sont pas affectées par les huiles et les produits chimiques. Quant au béton, lui pourra continuer de respirer en dessous et d’être traité. Cette solution est donc pratique, mais aussi très facile à mettre en place à la fois.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *